samedi 30 juin 2012

Garde à vous !

Charleville est une ville militaire : située près de la frontière, elle abrite depuis 1814 un régiment du génie.

Régulièrement, la ville vit au son des trompettes martiales. C'était le cas hier avec une cérémonie de passation de pouvoir sur la place Ducale.



Une, deux. Une, deux.

Bon week-end.

vendredi 29 juin 2012

Mon plaid à moi : carrés 41 à 43


J'ai honte. Non pas d'avoir fait trois carrés en une semaine. C'est plutôt cool.

J'ai honte parce que je ne poste mes avancées que vendredi, vendredi fort tard qui plus est, alors que normalement je le fais le lundi. Mais j'ai une bonne excuse, j'ai eu une semaine fort, fort chargée. Mais ça n'excuse en rien la suite.

Car oui, j'ai toujours honte : cette photo est incroyablement floue. Je ne sais pas ce qui m'a pris. Je n'ai aucune excuse. Il ne me reste plus qu'à me flageller sur l'autel du photographe blogesque. (Non, parce que j'aurais pu la refaire, mais là j'ai la flemme).

Sur ce je retourne dans la cave de la honte. Bonne soirée.

jeudi 28 juin 2012

Camaïeu de pickles

Voilà, j'ai eu envie d'essayer les fameux pickles. J'ai suivi cette recette en mélangeant poivrons et carottes.
J'attends encore quelques jours et je vous dis ce que ça donne.


mercredi 27 juin 2012

Cette après-midi, c'est cookie !


Des petits tas avec des vermicelles au chocolat, du raison et du müesli, dix minutes au four et c'est le bonheur !


Voilà de quoi nous remonter le moral.


Le seul problème, c'est qu'après, il faut faire la vaiselle.

mardi 26 juin 2012

Une trouvaille de brocante


Dimanche, c'était la brocante de Warcq, une commune accolée à Charleville. Normalement, c'est une des grosses brocantes du département. Mais aux vues des trombes, ça a plutôt été "sauve qui pleut".


J'ai tout de même réussi à faire une petite trouvaille : un pillon pour ma cuisine pour trois euros. Parfait pour écraser mes épices ou m'essayer à l'aïoli.

dimanche 24 juin 2012

Un rayon de soleil



Après une interminable journée de pluie, le soleil s'est levé quelques instants vers 9h30 et a illuminé le carillon.
J'espère une météo plus clémente la semaine prochaine.

samedi 23 juin 2012

Green Post : ça me dépasse !


La semaine dernière, je suis allée en forêt et y a un truc qui m'a désolé et, en même temps, foutue en rogne : c'est le nombre de détritus qu'il y avait sur les bas-côtés du chemin.


C'est dingue : en vingt minutes de balade, j'avais de quoi remeubler mon appart. Il y avait un vieux canapé, un bonbonne de gaz, plusieurs meubles en kit, des sacs poubelles et j'en passe.

Vraiment, ça me dépasse que des gens se disent que la forêt, c'est un bon endroit pour jeter ces déchets. C'est fou, dans une région sinistrée comme les Ardennes, la forêt, c'est un investissement sur l'avenir que ça soit grâce à la production de bois ou au tourisme. Et je ne connais pas beaucoup de touristes qui aiment se promener entre les merdes des autres.
Ça me dépasse d'autant plus que dans le département, les déchetteries sont gratuites !
Sans compter que c'est vraiment se faire ch*** que de transbahuter sur trois cents mètres de chemin boueux un canapé. 0-0

Bref ça m'agace !
Bref, désolé d'avoir été vulgaire.

vendredi 22 juin 2012

Finalement...


Deux heures après que le déluge se soit abattu sur Charleville, les pavés de la place Ducale étaient secs. Bizarre...

La fête de la musique a pu avoir lieu dans les bars du centre-ville même si les festivités municipales n'ont pas eu lieu. Dommage, des amis à moi devaient jouer.


J'espère que l'été va bientôt arriver.


jeudi 21 juin 2012

C'est la fête de la pluie... Euh musique

Il pleut, il pleut chanteur. Rentre ton micro.

À Charleville, la plupart des festivités de la fête de la musique ont été annulées. Elles se situaient en pleine air et la région est sous vigilance orange. On vient d'ailleurs d'avoir un rideau de pluie.

Donc on va passer la fête à la maison à jouer à guitare hero.

mercredi 20 juin 2012

Une petite pause

Ma meilleure amie est venue me rendre visite à Charleville. J'en ai profité pour lui faire visiter un lieu de débauche gustative : le salon de thé l'Entretemps. Un petit paradis pour le goûter dans un écrin de verdure :


Et ils ont un moelleux au chocolat à tuer.


Ce sont des spécialistes du thé. J'y ai pris un thé de geisha (thé vert et fleurs de cerisier) et avant ça un thé marin (avec des algues).

Pour ceux qui sont dans le coin, c'est dans un des coins de la place Ducale.

mardi 19 juin 2012

Balade en forêt


La forêt ardennaise a une belle renommée. Elle est en partie cultivée pour son bois. C'est aussi un endroit sympa pour faire des randonnées, malgré la gadoue des chemins (bah, oui, il pleut un jour sur deux).


Y a pas tant de fleurs que ça dans cette forêt.


Par contre, les limaces pullulent en ce moment. :-( C'est normal, cette couleur orangée ?

lundi 18 juin 2012

Mon plaid à moi : carrés 36 à 40


Tadadaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !

Cinq carrés d'un seul coup ! I'm a winner. Reléguée la flemme des deux dernières semaines. J'ai rattrapé mon retard malgré l'apparition du jacquart. Fastoche le tricot en jacquart. Les doigts dans le nez. Finger in the nose.

Bref, je suis contente de moi.

Avec un peu de chance, j'aurais mon plaid pour cet hiver. J'aurais bien aimé l'avoir là. Avec l'automne qu'on a... Ah bon, c'est le printemps ?! J'avais pas remarqué. ;-)

vendredi 15 juin 2012

Green post : vivre sans huile de palme


En lisant un article sur Slate, j'ai atterri sur le blog de Vivre sans huile de palme. Un blog plein d'informations utiles pour mieux consommer.

Mais j'avoue, ce n'est pas tous les jours faciles de suivre les recommandations pour mieux consommer. Parce qu'il ne s'agit pas seulement d'éviter l'huile de palme mais aussi l'huile de soja (si j'ai bien compris, ce sont les mêmes problèmatiques), trop de sel, trop de gras, trop de sucre, les parabens dans les cosmétiques, le travail des enfants dans le textiles... Bref, on n'est pas sorti de l'auberge.
D'autant plus que pour déjouer les chausse-trappes des industriels, il faut beaucoup se renseigner, traquer la moindre information ou alors partir des matières premières pour produire sa propre nourriture ou ses cosmétiques... Donc, un consommateur éclairé est un consommateur qui a du temps. Et tout le monde n'a pas le temps.


Perso, j'essaie de faire des efforts petit à petit. Dans le domaine que je maîtrise le mieux : la cuisine. Ils ont l'air appétissant mes cookies et mes petits pains ? Parce que j'ai le temps et que j'aime cuisiner.
Donc voilà, je ne me mets pas trop la pression.
Et vous ?

jeudi 14 juin 2012

Un sac customisé


L'année dernière, mes parents sont allés en Belgique et ont eu la malchance de voir leur vitre de voiture brisé. Un passage chez Carglass, une vitre neuve et ils ont eu droit à un sac promotionnel qu'ils m'ont refilé.

J'avoue, j'aimais bien la couleur mais pas vraiment le logo. Ma passion nouvelle pour le sashiko a réglé le problème :


Une broderie verte sur bleu pour cacher le logo ;


Et une petite fleur de lotus bleue pour rappeler le tissu bleu.

J'ai reproduit les motifs d'Agnès Delage-Calvet dans son livre Sashiko.
Seul problème, le sac est vraiment de mauvaise qualité : les lanières commencent à lâcher et des petits trous commencent à apparaître.

mercredi 13 juin 2012

Aujourd'hui, c'est pizza !


Du poulet mariné, des rondelles de tomates et de mozarella, une courgette et un pesto rouge (concentré de tomates, basilic, crème liquide, aïl, sel et poivre) pour une pizza à l'air estival !



La pâte est aussi faite maison (250 g de farine, une pincée de sel, 15 cl d'eau, 5 cl d'huile et de la levure).
La boursouflure, elle sert à cacher une lamelle de gruyère pour faire comme la pizza de chez la Hutte.

Bon appétit !

mardi 12 juin 2012

Le carillon de la place Ducale retrouve sa voix

Je vous en parlais en avril dernier, le carillon de la place Ducale avait cessé d'égrener les heures et les quarts d'heure.


Hier, en dix minutes, on a eu le droit à l'heure, au quart d'heure, à la demie heure aux trois quarts d'heure : les réparations étaient en cours.
L'horloge égrène de nouveau les quarts d'heure  et le Chant du départ toutes les heures et ça ne m'a pas du tout dérangé cette nuit.

video

lundi 11 juin 2012

Mon plaid à moi : carré 35


Dur à faire ce trente-cinquième carré, je m'y suis mise samedi et comme d'habitude la taille est couci-couca mais j'aime bien le point.

J'ai presque réussi à faire mon deuxième carré mais je suis arrivée à la fin de la pelote... et j'ai eu la flemme d'aller en chercher une autre dans la pièce d'à côté. *Sifflote


samedi 9 juin 2012

La main verte, prise 2


Le suspens est à son comble, Dominique, le plant de basilic va-t-il survivre à son adoption dans la famille ? Déjà, la pauvre herbe aromatique a vu les cadavres de Justin, le thym et Ludivine, les fines herbes dans la cuisine. Elle craint pour sa vie...

Bon, si quelqu'un a des conseils, je suis preneuse. ;-)

vendredi 8 juin 2012

Green post : des échantillons, encore des échantillons...


Chez mes parents, en dessous du lavabo, il y a un gros attaché-case couvert de poussière. À l'intérieur s'entassent des dizaines et des dizaines d'échantillons divers et variés, dont certains sont méconnaissables après des années à pourrir dans leur coin.

Bref c'est un gâchis de produits, d'emballages et de place.

Et puis, c'est arrivé chez moi.
Sous la forme, pour l'instant, d'une pochette pleine à craquer.


Il fallait faire quelque chose. Eviter que ça pourrisse pour rien.

Donc c'est décidé, j'utilise mes échantillons. Bon on est d'accord que si c'est de la mousse à raser, je vais éviter. En attendant, il y en a plein qui me correspondent. Et qui sait, peut-être que je vais découvrir un produit miracle. Et puis, ça me fait faire des économies.


Vous en faites quoi de vos échantillons : vous les collectionnez, vous les donnez ou vous les utilisez ?

jeudi 7 juin 2012

SC 120 : Degemer mat !

Cette semaine le thème des Serial Crocheteuses, hébergées ici, est le voyage.

Tant mieux, j'avais un projet sur le feu, qui rentré au chausse-pied, correspond peu ou prou au thème. Donc bienvenue en Bretagne :


Après ma semaine en Bretagne, il fallait bien que je remercie ma belle-famille de nous avoir hébergé. Avec du bois flotté, breton cela va de soi, j'ai créé ce signe de bienvenue : peinture, gravure et bien sûr un peu de crochet.


mercredi 6 juin 2012

Oeufs cocotte minute

C'est le soir, ou le midi et vous avez faim. Mais vous avez la flemme. Mais vous n'en pouvez plus de l'œuf  sur le plat. Bref, vous avez faim.

Les œufs en cocotte, c'est le moyen de varier le traditionnel œuf vite fait sans trop de cuisine supplémentaire.


Dans une cocotte (individuelle) beurrée, chemisez les parois de tranches de Saint-Nectaire (ou du fromage que vous préferez), au centre mélanger des lardons légèrement revenus (ou du jambon pour éviter toute cuisson) avec des petits pois (ou des champignons si vous préférez). Versez un peu de crème liquide. Cassez l'œuf. Poivrez mais ne salez pas, le fromage et les lardons, surtout s'ils sont fumés, suffisent. Nappez généreusement de crème.
Enfournez dans un four préchauffait à 200° et faites cuire entre dix et quinze minutes. Au bout de dix minutes, il faut vérifier le moment où le blanc se solidifie.

Voilà, c'est prêt. Bon appétit !


mardi 5 juin 2012

La simplicité de la broderie japonaise

L'année dernière, en farfouillant dans les livres de loisirs créatifs de ma bibliothèque municipal, je suis tombée sur ça :


Le livre de Agnès Delage-Calvet sur la technique de broderie japonaise : le sashiko. J'ai tout de suite aimé la simplicité et l'extrême délicatesse de cette broderie.

Après m'être fait offrir le livre pour Noël, j'ai brodé une lanière d'appareil photo pour l'anniversaire de mon papa :



Maintenant je m'attaque à la mienne. En changeant un peu de style. Je veux faire un paysage marin.


lundi 4 juin 2012

Mon plaid à moi : carrés... Oups

Donc aujourd'hui, résultat de mon labeur de la semaine passé, j'ai à vous présenter...


Des aiguilles vides, donc. Elles se croisent les pouces, non mais !

Ça devait arriver. Après une impressionnante série de semaines à remplir mes objectifs (deux carrés hebdomadaires à tricoter), voire à les dépasser : j'ai failli la semaine dernière. Je n'ai rien à vous montrer.  La teuhon, comme qui dirait.

Bon, je me remotive pour cette semaine. Il n'en reste pas moins que j'ai bien avancé. Au mois de janvier quand j'ai commencé, ma réserve de pelotes ressemblait à ça :


Aujourd'hui, on y voit plus clair :


dimanche 3 juin 2012

Devinette de fin de semaine

Si je vous dis pigeons, vous voyez où j'étais ?







Paris ! Bravo ! Vous avez le droit à une accolade virtuelle.

Donc mon week end fut parisien (vive les fêtes de famille). Mais je n'ai pas visité grand chose. J'ai juste transporté mon auguste céan de la gare Saint-Lazare à la gare de l'Est.
Et ai donc rencontré nombres pigeons en chemin.

À la gare Saint-Lazare récemment rénovée, j'ai remarqué une œuvre d'art qui m'a interpellé : une sculpture de sacs plastiques colorés.
Je suis dubitative. Soit l'artiste à voulu ironisé sur l'antre commerciale qu'est devenue la gare. Pas sûr que le message passe quand le voyageur pressé est à deux doigts de rater son train.
Soit l'artiste fait l'apologie d'une consommation effrénée qui, comme les sacs colorés, rendrait la vie plus gaie.
ÔO

samedi 2 juin 2012

Champagne !

Dernièrement, j'ai été faire un petit tour à Reims.

J'en ai enfin profité pour visiter la cathédrale. (Je sais au bout de presque trois ans, ça peut être honteux) Elle est belle et impressionnante, y a pas à dire.



J'en ai aussi profité pour faire un peu de géocache. Depuis ma première, j'aime bien ;-)
Là, c'était caché dans un petit parc, celui des capucins, tranquille et vert. Et la cache était minuscule.